Rodez agglomération

 
 

Accueil | L'agglo| Le plan climat énergie territorial| Les orientations retenues pour réduire les émissions de Rodez agglomération

 

Les orientations retenues pour réduire les émissions du Grand Rodez

 

Au regard de ce premier bilan, les orientations principales du futur Plan Climat Energie Territorial concentrera ses actions sur :

-  l’énergie : bâtiments et infrastructures ;

-  l’aménagement du territoire : atténuation et adaptation ;

-  les déplacements professionnels et domicile/travail ;

-  les achats publics : intégration de clause environnementale visant à réduire l’empreinte carbone de la collectivité.

Le réseau Agglobus est au centre du plan climat énergie territorial

Principal poste d’émission de gaz à effet de serre, la gestion des déchets détient une marge de progression à relativiser pour la collectivité : seule une réduction de la production à la source permettrait un net progrès, à travers une sensibilisation des citoyens et acteurs socio-économiques (actions déjà engagées par l’agglomération à travers son programme de prévention). Il est primordial de poursuivre les opérations menées en matière de prévention des déchets et d’optimisation de la collecte, ou de revoir la politique territoriale de transport des déchets (boues de stations d'épurations) et d’accès aux déchetteries.

De même, la compétence transport est à nuancer au sein d’un Bilan Carbone. En effet, ces émissions sont à mettre au regard des émissions évitées du fait de la réduction des émissions liées à l’usage d’un véhicule individuel. La réorganisation des transports collectifs couplée aux autres positionnements politiques du territoire (Transport à la demande, Train Express Régionaux, Plan Déplacement Entreprise/Plan Global de déplacement), permettront à moyen terme de réduire les émissions de ce poste. Pour renforcer cette démarche, la seconde étape serait d’inciter les habitants à prendre davantage le bus réduisant ainsi progressivement la place de la voiture individuelle en ville (parkings relais).

A l’image du volet Culture & Tourisme, la compétence Sport du Grand Rodez est caractérisée par des émissions liées aux déplacements et aux consommations énergétiques des infrastructures. Malgré une réflexion menée sur l’aspect bioclimatique de certains bâtiments, une attention devrait être portée sur les modes d’utilisation des infrastructures. Enfin, une réflexion doit être menée sur les déplacements et l’accès à ces infrastructures, en privilégiant les déplacements actifs  ou les transports en commun.

Avec environ 4.7 tCO2 de gaz à effet de serre émis par agent, le Grand Rodez présente dans son fonctionnement une valeur acceptable, mais il doit cependant agir. Ses principaux leviers d’actions seraient la réduction des déplacements domicile-travail (à travers un la mise en place d’un Plan de déplacement des agents), une politique de construction durable et une sensibilisation importante et continue des agents.

Retrouvez-nous sur

La page Facebook de Rodez AgglomérationLa page Twitter Rodez Agglomération

Le site internet MyRodez

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air