Rodez agglomération

 
 

Accueil | L'agglo| Le plan climat énergie territorial| Un territoire à énergie positive

 

Un territoire à énergie positive !

Un territoire à énergie positive, qu’est-ce que c’est ?

Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEP-CV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire ses besoins en énergie ainsi que ceux de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe.

Six domaines d’action sont prioritaires dans ces territoires

  • La réduction de la consommation d’énergie : par notamment des travaux d’isolation des bâtiments publics, l’extinction de l’éclairage public après une certaine heure...
  • La diminution des pollutions et le développement des transports propres : par l’achat de voitures électriques, le développement des transports collectifs et du covoiturage...
  • Le développement des énergies renouvelables : avec par exemple la pose de panneaux photovoltaïques sur les équipements publics, la création de réseaux de chaleur...
  • La préservation de la biodiversité : par la suppression des pesticides pour l’entretien des jardins publics, le développement de l’agriculture et de la nature en ville...
  • La lutte contre le gaspillage et la réduction des déchets : avec la suppression définitive des sacs plastique, des actions pour un meilleur recyclage et diffusion des circuits courts pour l’alimentation des cantines scolaires.
  • L’éducation à l’environnement : en favorisant la sensibilisation dans les écoles, l’information des habitants...

> Voir l'illustration d'un territoire à énergie positive

Rodez agglomération, lauréat de l’appel à projet :

Signature convention d'appui financier avec Mme Ségolène Royal
Signature convention d'appui financier avec Mme Ségolène Royal

Après la signature d'une première convention d'appui financier, le 6 juillet 2016, permettant d'apporter une aide financière de 500 000 € à 17 projets de la Communauté d'agglomération et de ses communes membres, le Président de Rodez agglomération, accompagné de Monique Bultel-Herment, conseillère communautaire déléguée au Développement Durable, a signé, jeudi 3 novembre 2016, une extension à cette convention avec Mme Ségolène Royal, Ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer.

Cet avenant octroie à la Communauté d'agglomération et à ses communes membres une nouvelle aide de 1 500 000 € supplémentaires pour 24 projets, 12 conduits par Rodez agglomération, 12 par les Communes, représentant un investissement global de 2 090 195€.

Ces actions concernent 3 grands domaines en lien avec la croissance verte, à savoir :

  • les mobilités (achats de véhicules électriques et hybrides, circulations piétonnières et cyclables) ;
  • la préservation de la biodiversité et l'alimentation (créations de jardins partagés, réalisation d'une étude sur la structuration de la filière maraîchage biologique, action d'éducation et de sensibilisation au développement durable) ;
  • la maîtrise de l'énergie (entre autres rénovation basse consommation de l'éclairage public...).

Parmi les premières actions conduites en 2017 : le défi "familles éco-watt".

Consultez les conventions de financement « Territoire à Energie Positive » :
- Convention de financement signée le 6 juillet 2016
- Avenant à la convention de financement signée le 3 novembre 2016

Paroles d’élue :

«  En charge du développement durable et de la démocratie participative, l’appel à projet « Territoire à énergie positive » a été une réelle opportunité pour le territoire de Rodez Agglomération pour de nombreuses raisons.

Tout d’abord, parce qu’il a permis de mettre autour de la table les acteurs publics, intercommunalité et communes du territoire, autour d’un projet commun d’économie d’énergie, de préservation de la biodiversité et de développement des mobilités, alternatives à la voiture individuelle, pour le territoire et ses habitants.

Ensuite, la rapidité de déblocage du fond de financement de la transition énergétique et les thématiques concernées par l’appel à projet ont permis d’envisager des projets innovants et sociétalement ambitieux. En effet, à titre d’exemple, ce sont près de 4 kilomètres de circulations douces (piétonnières et cyclables) sont désormais inscrits dans un programme de réalisation sur les trois années à venir. Egalement, la création des nombreux jardins potagers en pied d’immeuble dans les quartiers « politique de la ville » et de veille sociale seront réalisés dans les 3 années à venir. L’ensemble de ces actions vont contribuer à la qualité de vie et au cadre de vie des habitants du territoire, mais également à créer plus de lien social dans les quartiers pour favoriser le vivre ensemble.

Enfin, puisque Rodez Agglomération est désormais un territoire à énergie positive pour la croissance verte, ce sont plus de 2,9 millions d’euros injectés dans l’économie réelle de notre territoire afin d’en favoriser l’attractivité et de maintenir ses emplois locaux.
Il s’agit donc d’une véritable démarche de développement durable, alliant le développement économique, le social et l’environnement, que nous concrétiserons plus avant avec l’adoption en 2017 du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) du territoire, co-construit en concertation avec plus de 70 acteurs locaux, partenaires de la politique de lutte contre le changement climatique menée par Rodez Agglomération. »

Monique Bultel Herment,
Conseillère communautaire en charge du développement durable et de la démocratie participative à Rodez Agglomération.

Retrouvez-nous sur

La page Facebook de Rodez AgglomérationLa page Twitter Rodez Agglomération

Le site internet MyRodez

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air