Rodez agglomération

 
 

Accueil | Préserver| La réduction des déchets| Adoptez une poule, réduisez vos déchets

 

Adoptez une poule, réduisez vos déchets !

Adopter des poules

Chaque habitant jette en moyenne 20 kg de produits alimentaires par an : pain rassis, restes de plats, fruits et légumes avariés...

Mais aussi des aliments encore emballés et non entamés comme les produits laitiers (yaourts, crèmes, fromages...), la viande, la charcuterie, les plats préparés …alors qu’ils pourraient régaler des poules.

En plus de fournir de bons œufs frais, une poule mange jusqu’à 150g de déchets alimentaires par jour, que ce soit des restes de repas ou de préparation de repas.

Adopter des poules

Les « foyers-témoins », ils  ont testé pour vous...

50 familles ce sont portées volontaires pour être « foyers-témoins » durant les mois d’avril, mai et juin 2016 en pesant leurs déchets, le premier mois sans les poules et les deux autres mois avec des poules afin d’évaluer la quantité de déchets qui a pu être donnée pour les nourrir.

Les 1ers chiffres sont très encourageants

Sur les 11 premiers foyers, les ordures ménagères ont diminué de 47.8%, soit 140 kg par an et par foyer (foyer de 3 personnes en moyenne). Fait notable également, chaque poule a eu un petit nom !, En effet, c’est avec beaucoup de plaisir que les foyers-témoins disent avoir accueilli leur couple de poules. Pour preuve : la façon dont elles ont été traitées avec souvent gite et couverts 3 étoiles…

Olivier - Zoé - Elouan
« Tout d'abord, voici quelques nouvelles de nos poulettes : elles pètent le feu ! Leur
enclos de plus de 50 m² semble leur convenir à merveille ainsi que le poulailler 5 étoiles.
Bilan : 2 œufs par jour depuis qu'elles sont arrivées ! Et des poubelles noires bien moins
nombreuses ! Les enfants sont contents, les poulettes aussi et du coup, c'est une chouette expérience que nous menons ! Je dois avouer que je ne pensais pas la réduction des déchets si nette. Et pour autant, c'est incroyable la réduction notable de notre poubelle noire !  Nous n'avons plus qu'une poubelle noire par semaine au lieu de deux auparavant et parfois nous parvenons à tenir 15 jours.
Ensuite, c'est une expérience sympathique. Les enfants participent, parfois je donne les
œufs de mes poules à mon entourage car j'en ai trop et elles dévorent absolument tout.
Les poulettes sont tout à fait différentes, nous apprenons leur comportement (plutôt que leur caractère) car l'une est docile et facile à vivre et l'autre est sauvage, fugueuse et espiègle. Bref, une vraie vie de famille !
Voilà pour ces quelques nouvelles en espérant que chaque famille test apprécie comme nous cette super expérience. ».

Martine et Daniel                                                                                                                    « Grâce à cette expérience j'ai découvert les poules . Ce sont des animaux
très attachants. Convaincus de leur utilité (nos poubelles noires sont désormais très
limitées et les oeufs des cocottes sont vraiment délicieux), nous avons agrandi la famille.
Grisette et Vanille ont rejoint Griotte et Paillette. Et, au printemps prochain, nous en
prendrons peut être 2 autres. Cela nous a fait prendre conscience de diverses choses
concernant l'environnement et nous faisons attention à l'eau, par exemple, etc. »

M. et Mme E.                                                                                                                           « Les enfants adorent et les parents aussi, surtout le papa qui ne descend plus
aussi souvent les poubelles. Nous avons eu des oeufs et nous les partageons avec la famille et les voisins. Ça aussi c'est un vrai bonheur de partager. Du coup, à la rentrée, nous avons acheté deux autres poules pour avoir plus d'oeufs et jeter encore moins de poubelle.

Comment adopter un couple de poules ?

Vous pouvez réserver votre couple de poules sur simple appel téléphonique en composant le numéro des ambassadeurs de la prévention au 05 65 73 82 41 ou au 05 65 73 83 23 ou en vous rendant au Point Info Tri au 6 avenue de l’Europe à Rodez entre 13h30 et 17h30.

Plusieurs formules sont proposées :

  • Un couple de  poules « cou nu » à 90 jours (8.5€) avec le « kit de démarrage » inclus (17 €)
  • Un couple de poules pondeuses à 20 semaines (9.5 €) avec le « kit de démarrage » inclus (17.5 €)
  • Le « kit de démarrage » qui comprend une mangeoire, un abreuvoir et un sac de grain de 5kg.

Télécharger le guide « tout pour prendre soin de ses poules »

Si vous souhaitez construire vous-même votre poulailler en palette pour continuer dans cette boucle vertueuse...
Télécharger « Les tutos de l’agglo : Fabriquer son poulailler »

Fabriquer son poulailler

Poules ou composteur ?

Si vous pratiquez déjà le compostage, pas de soucis !

Avoir des poules dans son jardin est un bon complément à la pratique du compostage car elles mangent les restes de repas que vous ne pouvez pas mettre au composteur.

Retrouvez-nous sur

La page Facebook de Rodez AgglomérationLa page Twitter Rodez Agglomération

Le site internet MyRodez

oramip.atmo-midipyrenees.org - Indice de qualité de l'air