"Le journal de Nijinski" au Musée Denys Puech

Théâtre

Le 19 septembre 2021 - 16h30

Rodez

Duo interprété et mis en scène par Patricia Girard et Patrick Jan-George.

Duo interprété et mis en scène par Patricia Girard et Patrick Jan-George

Le spectacle :

Le génial danseur et chorégraphe des ballets russes, Vaslav Nijinski, devenu fou, s'est

raconté dans un journal. Ce témoignage unique d'un schizophrène sur lui-même est

mis en voix et en mouvement dans une performance originale d'une soixantaine de

minutes qui en révèle les parts d'émotion, d'extravagance et d'humour.

Les interprètes :

Après avoir été professeure d'éducation physique, Patricia Girard enseigne

aujourd'hui le yoga à l'université, au musée (notamment à Denys-Puech) et dans son

studio dorénavant hébergé dans les anciens haras de Rodez. Danseuse depuis son

enfance, elle participe régulièrement à la création de spectacles dont elle signe le plus

souvent la chorégraphie.

Jadis comédien et metteur en scène, depuis toujours amateur d'art et de littérature,

Patrick Jan-George se produit aujourd'hui en public comme récitant dans des

spectacles musicaux ou chorégraphiques et comme lecteur de poètes, célèbres ou

méconnus. C'est ainsi qu'il anime le cycle 'Denys-Puech en poésie" au musée de

Rodez.

A propos de Nijinski :

L'artiste français Denys Puech a probablement vu se produire à Paris le célèbre

danseur russe Nijinski, lors des tournées des ballets Diaghilev, mais on ne sache pas

qu'il l'ait sculpté, contrairement à Rodin qui en fit un portrait saisissant et tourmenté,

comme une sorte de prémonition.

Nijinski n'a en effet que 29 ans quand il fait sa dernière apparition en public avec un

solo de danse donné dans un hôtel de Saint-Moritz, en Suisse. Diagnostiqué

schizophrène, il effectuera des séjours réguliers en hôpital jusqu'à sa mort à 61 ans.

Dans l'histoire de la danse, Nijinski, né en 1888, reste un personnage mythique. Ses

envols sur scène semblaient défier l'apesanteur et n'ont jamais été surpassés. Ses

innovations chorégraphiques, révolutionnaires pour l'époque, en firent un précurseur

de la danse moderne. Jean Cocteau, Marcel Proust, Apollinaire ou Picasso ne

manquèrent pas d'en être les témoins et d'exprimer haut et fort leur admiration.

Représentations :

- les dimanches 8, 15, 22 août, 12 et 19 septembre

- à 16 heures 30

- au musée Denys-Puech, place Clémenceau, à Rodez

- entrée gratuite

- réservation nécessaire : 05 65 77 89 60 ou musee.denyspuech@rodezagglo.fr

Date de l'évènement

le 15 août 2021
Dimanche - L'après-midi
16h30
Dimanche - L'après-midi
16h30
Dimanche - L'après-midi
16h30
Dimanche - L'après-midi
16h30

Tarifs, Modes de paiement

Entrée libre : Gratuit

Localisation

Carte

Musée Denys Puech
Place Clémenceau
12000 Rodez

Itinéraire - Accès