Le musée Soulages

Construit par les architectes catalans de RCR (prix Pritzker en 2017), le musée Soulages abrite la plus importante collection au monde d’œuvres du peintre Pierre Soulages, né à Rodez en 1919. Les collections du musée couvre la totalité de l’œuvre de Soulages et une salle d’exposition temporaire de plus de 500 m2 accueille tous les ans des artistes de renommée internationale : Picasso, Calder, Klein…

Le musée Soulages

Une donation exceptionnelle

En 2005, Pierre Soulages et son épouse Colette font don d’une collection exceptionnelle de 250 œuvres et 250 documents à la Rodez agglomération.

Cette donation est alors la plus importante octroyée en France par un artiste vivant. Elle sera labellisée « Musée de France » et, afin de l’accueillir, le Grand Rodez engage les démarches nécessaires pour l’édification d’un nouvel équipement culturel sur le site du Foirail. Commence alors la grande aventure du musée Soulages et de sa création.

Depuis l’ouverture du musée en mai 2014, les collections sont également enrichies par des dépôts d’œuvres de Pierre Soulages provenant de musées ou de collections.

Cette donation constitue le fonds le plus complet sur les 30 premières années de créations de l’artiste et témoigne une volonté des époux de transmettre une expérience d’artiste pour la vision d’une création plus universelle.

Les deux donations de Pierre et Colette Soulages représentent plus de 500 oeuvres.

une architecture récompensée

En 2008, RCR arquitectes associés au cabinet d’architectes Passelac & Roques prennent part au concours de Rodez agglomération pour la réalisation du futur musée Soulages. Leur projet est retenu parmi ceux des quatre-vingt-dix-huit autres candidats.Le bâtiment est pensé en un enchaînement de volumes parallélépipédiques, respectant l’environnement paysager qui l’entoure. Les intervalles ne sont d’ailleurs pas sans rappeler les traditionnelles fenestras aveyronnaises qui offrent une vue sur l’horizon et sont ainsi propices à la contemplation.Le bardage qui fait aussi la force architecturale de ce musée est d’acier Corten, aussi appelé acier auto-patinable. En s’oxydant, ce matériau crée une patine protectrice et les nuances de cet acier évoquent bien évidemment le travail de Pierre Soulage.En 2017, le cabinet RCR reçoit le prix Pritzker, la plus haute distinction dans le domaine de l’architecture.
Un bâtiment bardé d'acier corten.

"Yves Klein, des cris bleus" jusqu'au 3 novembre

Du 21 juin au 3 novembre 2019

Après Pablo Picasso (2016), Alexander Calder (2017), Le Corbusier (2018), le groupe japonais Gutai (2018), le musée Soulages, 820 000 visiteurs depuis son ouverture fin mai 2014, organise cet été une exposition consacrée à l’une des figures majeures de l’art moderne, Yves Klein (1928-1962).

L’exposition de Rodez est une  rétrospective solide d’une cinquantaine de pièces.  Nous avons à cœur de présenter un ensemble de tableaux représentatifs de l’œuvre qui, si il fut court à l’échelle du  temps, reste considérable, plus de 1 500 peintures : MonochromesReliefs éponges, Peintures de feuSculptures épongesAnthropométries, Portraits reliefsGlobes terrestresCosmogoniesObélisquesExvotosMonogolds… L’exposition est complétée par des vidéogrammes, des photographies, des documents de transaction conçus par le peintre avec ses collectionneurs, des livres… 

Portrait d’Yves Klein réalisé à l’occasion du tournage de Peter Morley « The Heartbeat of France » Studio de Charles Wilp, Düsseldorf, Allemagne, février 1961 Photo © Charles Wilp - BPK, Berlin - Ditr. RMN-Grand Palais / Image BPK N.B. La photographie originale est en noir et blanc. / The original photograph is entirely black and white

Horaires d'ouverture

Du lundi au dimanche – 10 h/18h

  • partager