Les éco-organismes intervenant sur le territoire

Qu’est-ce qu’un Eco-organisme ?

Un Eco-Organisme est une société investie par les pouvoirs publics pour prendre en charge, dans le cadre de la Responsabilité Elargie du Producteur (REP), la fin de vie des produits que les  producteurs mettent sur le marché. Tous les éco-organismes ne sont pas agréés. Un éco-organisme agréé reçoit son agrément par décret ministériel pour une durée limitée et reconductible. Les éco-organismes n’ont pas vocation à réaliser des bénéfices mais à apporter aux détenteurs/producteurs de déchets une gestion optimisée des opérations (collecte, logistique, traçabilité, démantèlement, dépollution et traitement).

Les déchets électriques et électroniques

Seules trois entreprises (Ecologic, Eco-Systèmes et Récylum) ont été agréés pour prendre en charge la collecte et la valorisation des DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques) professionnels, depuis le 1er janvier 2016, pour une période de 6 ans. 

  • ECOLOGIC
    Eco-organisme agréé par l’Etat, Ecologic intervient sur la prise en charge des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE). Opérant pour le compte de constructeurs de produits électriques et électroniques, Ecologic sélectionne, audite et contrôle les différents opérateurs intervenant sur l’ensemble de la filière du traitement.

  • ECO-SYSTEMES

    Créé en juillet 2005 par 35 producteurs et distributeurs, Eco-systèmes est un éco-organisme agréé par les pouvoirs publics, depuis le 9 août 2006.  Producteurs, distributeurs, collectivités locales, réseaux solidaires, prestataires logistiques et de traitement et enfin grand public : nombreux sont les acteurs qui interviennent dans la filière des DEEE. Il revient à Eco-systèmes d’organiser, de coordonner et d’animer tous ces intervenants pour développer un dispositif de collecte et de traitement performant en France. www.eco-systemes.fr

  • RECYLUM
    En charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées, Recylum est également agréé depuis 2012 pour les équipements électriques et électroniques professionnels (DEEE Pro) du bâtiment, de l’industrie et du médical : matériels d’éclairage, de régulation et de contrôle, instruments de mesure, équipements médicaux…. www.recylum.com

Le textile, le linge, les chaussures

  • ECO TLC

Société privée à but non-lucratif agréé par les pouvoirs publics en 2009, ECO TLC est née de la volonté des metteurs en marché, et fut créée en collaboration avec les acteurs de la filière pour proposer un cahier des charges adapté aux besoins de la filière.
Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, il s’appuie sur l’ensemble des parties prenantes de la filière des Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC), du concepteur au recycleur. www.ecotlc.fr

Les piles

  • SCRELEC

Créée en 1999, son activité est relative à la mise sur le marché des piles et des accumulateurs et leur élimination. La compétence de Screlec porte sur les produits « portables ». Screlec bénéficie d’un agrément de l’Etat depuis fin 2009. www.screlec.fr

  • COREPILE

Corepile assure la collecte et le recyclage des piles et accumulateurs portables depuis 2003. Il a été agréé par l’Etat en 2010. www.corepile.fr

Les emballages

  • CITEO

Citeo a été créée par les entreprises pour réduire l’impact environnemental des emballages et des papierswww.citeo.com

  • ADELPHE

Adelphe prend en charge la responsabilité des entreprises en matière de gestion des déchets d’emballageswww.adelphe.fr

Les produits diffus spécifiques

  • ECODDS

EcoDDS est un éco-organisme opérationnel dédié aux Déchets Diffus Spécifiques des ménages agréé par les pouvoirs publics le 20 avril 2013. 
Sa principale mission est d’organiser le fonctionnement et d’assurer la pérennisation de la filière des Déchets Diffus Spécifiques des ménages dans des conditions respectueuses de l’environnement et de la santé. www.ecodds.com

Les déchets d’activités de soins à risques infectieux

  • DASTRI

DASTRI est l’éco-organisme dédié aux Déchets d’Activités de Soins à Risques infectieux (DASRI).  Il prend en charge l’obligation réglementaire des producteurs de médicaments et de dispositifs médicaux de mettre en place et de financer la reprise des produits mis sur le marché une fois arrivés en fin de vie. Cette obligation ne concerne que les produits piquants, coupants, tranchants (PCT), produits par les patients en auto traitement (PAT)www.dastri.fr

Les médicaments non utilisés

  • CYCLAMED

Cyclamed a pour mission de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (MNU) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies.
Son objectif est de sécuriser l’élimination des Médicaments Non Utilisés, afin de préserver l’environnement et la santé publique. www.cyclamed.org

Les panneaux photovoltaïques

  • PV CYCLE

PV CYCLE couvre l’ensemble du processus de gestion des déchets et de mise en conformité pour les équipements solaires sur l’ensemble du territoire européen. Il s’adapte à la législation de chaque pays. www.pvcycle.org

Le mobilier professionnel

  • VALDELIA

 Valdelia assure gratuitement la collecte et le recyclage des meubles professionnels usagés en France auprès de tous les professionnels, quels que soient leur taille, secteur d’activité ou statut juridique (entreprises, collectivités, associations…) La filière Valdelia se compose à la fois d’experts des déchets et de professionnels de l’Économie Sociale et Solidaire. Ils collaborent au quotidien pour fournir aux détenteurs de meubles professionnels des services sur-mesure adaptées à leurs contraintes, et pour atteindre l’objectif assigné à la filière : un taux de valorisation des meubles professionnels en fin de vie de 75% à l’horizon 2017.

  • ECO-MOBILIER

Les fédérations professionnelles comme les entreprises se sont mobilisées d’emblée pour mettre en place l’éco-participation dans les magasins. La plupart l’ont même affichée dès le premier jour sur toutes leurs étiquettes de prix et leurs factures ou tickets de caisse, conformément à la loi. Une mise en place accompagnée par Éco-mobilier à l’aide de kits complets d’information comprenant un guide de l’éco-participation, des affiches pour l’expliquer aux clients et des argumentaires pédagogiques. A fin 2017, Eco-mobilier a mis en place plus de 4000 points de collecte :
– Déchèteries publiques
– Plateformes de l’économie sociale et solidaire
– Distributeurs ou professionnels volontaires.
D’ici à 2020, Eco-mobilier se donne pour objectif de couvrir la totalité du territoire en points de collecte.

Les pneus

  • ALIAPUR

Aliapur, propose ses services aux producteurs de pneus, afin de les faire bénéficier des économies d’échelle nées de cette démarche fédératrice prévue par la réglementation. Ainsi, en charge de l’accomplissement des obligations environnementales de ses clients, la société Aliapur assure le devenir des pneus usagés en France, c’est-à-dire :
– la collecte auprès de 40 000 détenteurs et distributeurs sur tout le territoire (principalement des points de vente : garages et centres auto);
– le tri sur les sites industriels de 27 collecteurs de pneus usagés;
– le regroupement et la préparation à la valorisation (broyage…) sur 12 sites de transformation;
-la valorisation matière ou énergétique auprès de valorisateurs industriels.

  • partager